Ecofolio : tous les papiers ont droit à plusieurs vies

Contenu de la page : Ecofolio : tous les papiers ont droit à plusieurs vies

Le tri du papier

Le papier est entièrement recyclable, au moins 5 fois.
Alors triez vos papiers, c’est un geste simple.
TOUS vos vieux papiers se trient et se recyclent. Où que vous soyez ! A la maison, dans la rue, au bureau.

Tous les papiers de notre quotidien se trient et se recyclent !
Bien entendu, les journaux, les magazines, les courriers publicitaires, les prospectus… Mais aussi les enveloppes à fenêtre, les cahiers à spirale ou encore les blocs notes avec leurs agrafes.


TOUS LES PAPIERS
  • Journaux
  • Magazines
  • Cartonnettes
  • Annuaires
  • Enveloppes
  • Catalogues
  • Livres
  • Publicités
  • Cahiers

Sont à exclure impérativement : papiers gras ou souillés, films plastiques entourant les revues, papier carbone, sulfurisés, photos, papiers peints.

Même les agrafes ?

Les processus de recyclage sont aujourd’hui très performants et permettent d’extraire facilement certains éléments étrangers pour les réorienter vers d’autres filières. C’est notamment le cas des spirales de cahier qui vont rejoindre les métaux, tout comme les agrafes et les trombones.
En revanche, il est impossible de récupérer le papier contenu dans un blister ou un film plastique d’envoi. Il est donc important retirer la newsletter de votre boutique préférée de son emballage et de jeter à part les échantillons collés dans les pages de vos magazines.

Y a-t-il des exceptions ?

Les exceptions concernent principalement les papiers qui ont été en contact avec des aliments ou qui ont été salis (exemple l’emballage de votre sandwich). Ce sont désormais des déchets à jeter à la poubelle.
Il existe quelques faux amis aussi comme le papier photo ou le papier peint dont les traitements (plastification, résistance à l’humidité, à la lumière) ont fortement changé la structure.
Le papier d’aluminium ne tient son nom de papier qu’à la finesse de sa forme, il est en métal ! Quant aux mouchoirs ou les couches, leurs propriétés absorbantes les rendent impropres au recyclage.
En résumé, tous les papiers en papier se trient et se recyclent.

Comment recycler du papier ?

Le processus est simple.
Quelques vieux papiers immergés dans de l’eau savonneuse sont nettoyés de l’encre et autres résidus. Puis ils sont égoutté, tamisé, compressé et séché la pâte obtenue pour fabriquer une nouvelle feuille, prête à recevoir un nouveau dessin.
Les entreprises de recyclage ne font pas autre chose ! Sauf que c’est à très grande échelle et de manière beaucoup plus précise ! Ainsi, de la pâte liquide obtenue en ajoutant de l’eau, il est possible de retirer tous les éléments qui ne sont pas de la fibre de papier comme les agrafes, les plastiques, les spirales. Certains sont réorientés vers d’autres filières et ceux qui ne peuvent être recyclés sont éliminés. Ensuite l’encre est retirée. On obtient alors une nouvelle matière première. Tamisée, écrasée par de très gros rouleaux puis séchée, elle redevient alors du papier.
Seule différence notable avec le procédé artisanal, ce papier recyclé, a des caractéristiques très proches du papier issus de pâte vierge.

Dans cette rubrique