Accueil > Les éco organismes > Ecomobilier

Éco-mobilier : les meubles ont un nouvel avenir

Contenu de la page : Éco-mobilier : les meubles ont un nouvel avenir

Un défi pour le secteur de l’ameublement

Éco-mobilier est un éco-organisme à but non lucratif, agréé par le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Energie. Il organise la filière de collecte et de valorisation du mobilier usagé, par la réutilisation, le recyclage ou encore la valorisation énergétique. Sans équivalent en Europe, il a été créé par les distributeurs et fabricants français de meubles pour répondre aux obligations de recyclage afin de maîtriser la transition écologique de leur secteur.

L’éco-organisme créé par la filière meubles

Éco-mobilier a été fondé en décembre 2011 par 24 fabricants et distributeurs de meubles, associés pour mettre en œuvre cette nouvelle filière de collecte et de recyclage des meubles domestiques. C’est un organisme à but non lucratif qui a pour objet de répondre collectivement aux obligations réglementaires en offrant des solutions et des services pour la collecte et le recyclage du mobilier usagé. Le 26 décembre 2012, il a reçu l’agrément du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, jusqu’au 31 décembre 2017.

Les 24 actionnaires fondateurs d’Éco-mobilier sont :

Alinea, Alsapan, But International, Compagnie Continentale Simmons, Conforama France, Meubles Demeyere, Fournier SA, Gautier France, Gram, Grand Litier First Service, Cofel, J. P. Gruhier, Meubles Ikea France SNC, Hygena Cuisines, Maison de la Literie, Mobilier de France, Mobilier Européen, Groupe Parisot, Roset SA, Salm SAS, Sesame, Union Commerciale pour l’Équipement Mobilier (UCEM), Valco, WM88.

Deux fédérations ont été à l’initiative de la création d’Éco-mobilier :

  • la FNAEM, Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison
  • l’UNIFA, Union nationale des industries françaises d’ameublement.

Une douzaine de fédérations professionnelles sont associées aux travaux de la filière.

Ainsi, Éco-mobilier fédère la totalité du secteur de l’ameublement destiné aux particuliers et l’ensemble de la literie destinée aux ménages et aux professionnels. Il est pleinement engagé pour répondre aux attentes des entreprises vis-à-vis de leur nouvelle filière de traitement des déchets d’éléments d’ameublement.

Le Programme Éco-mobilier réunit l’ensemble des acteurs de la filière : les distributeurs et les fabricants français de mobilier, les collectivités locales, les acteurs de l’économie sociale et solidaire ainsi que les opérateurs de collecte et tri, les industriels du recyclage, les associations de consommateurs et de protection de l’environnement. Financé par l’éco-participation sur les meubles neufs, le Programme Éco-mobilier, agréé par le ministère de l’Écologie, favorise la réutilisation et le recyclage des meubles usagés.

La collecte du mobilier pour tous

Le Programme Éco-mobilier accompagne aussi les particuliers à prendre conscience des enjeux liés à la fin de vie du mobilier :
Don et réutilisation au secteur des l’ESS
Reprise des meubles usagés par les distributeurs
Mise à disposition de bennes dans les déchèteries publiques

Les solutions pour les pros

Éco-mobilier propose aux professionnels des solutions simples et adaptées pour se défaire des meubles usagés et des Déchets d’éléments d’ameublement (DEA) :
La mise à disposition d’une benne pour le mobilier usagé (sous condition d’un espace sécurisé et d’un tonnage minimum collecté).
L’accès aux points de collecte répartis sur tout le territoire est ouvert à tous, sur présentation de la carte PRO « Programme Éco-mobilier ».
Pour le mobilier professionnel (présentoirs, tables et chaises de restaurants, sièges médicaux...) , contacter VALDELIA www.valdelia.org

Collecte en déchèterie

Le Programme Éco-mobilier propose des solutions adaptées à chaque collectivité territoriale, en fonction de sa taille et de son territoire dans une logique de montée en charge progressive de la filière. Deux possibilités sont proposées :

1. Le contrat territorial de collecte du mobilier (CTCM)

Le CTCM est un contrat mixte dans lequel les collectivités territoriales peuvent confier à Éco-mobilier la collecte séparée et le traitement de leurs déchets d’éléments d’ameublement et disposer de soutiens financiers sur les collectes non séparées ou sur des collectes non sélectives. Pour la collecte sélective de mobilier usagé en déchèterie, Éco-mobilier met en place une benne unique pour prendre en charge les tonnages collectés et pour organiser ensuite un système de tri et de traitement performant.

Préalablement à la signature du contrat, le Programme Éco-mobilier effectue un diagnostic technique et opérationnel avec la collectivité et présente un planning opérationnel adapté à la collectivité pour permettre le déploiement progressif de cette collecte séparée.

Éco-mobilier soutient également certaines actions de communication des collectivités pour informer les habitants sur cette nouvelle filière et sensibiliser aux bonnes pratique de recyclage du mobilier usagé.

Le Programme Éco-mobilier permet également l’expérimentation à 2014 de collecte complémentaire organisées auprès des particuliers en liaison avec les collectivités locales. Ces collectes pourront avoir lieu à l’occasion d’événements (fêtes, marchés, foires…) dans des quartiers d’habitation très fréquentés (grands ensembles…) ou sur les secteurs denses.

2. La convention de soutien financier à la gestion des déchets d’éléments d’ameublement

La collectivité peut aussi choisir de signer avec Éco-mobilier une convention de soutien financier.

Éco-mobilier lui verse des soutiens à la tonne, calculés selon le mode de traitement retenu :

  • recyclage ;
  • valorisation énergétique ;
  • enfouissement.

Le barème est progressif pour encourager les collectivités à améliorer leurs systèmes de traitement.

Le versement est semestriel, après une déclaration certifiée de la collectivité sur l’espace « Collecte » du site Internet d’Éco-mobilier.

Dans cette rubrique